Une hausse de 16,5 % était prévue pour le commerce en ligne en 2020, mais à la fin du premier trimestre, il avait déjà explosé avec 28 % de croissance. C’est officiel : nous vivons dans une économie du « tout-livraison ». Mais alors que nous réfléchissons à la vie après le Covid, le plus important est la manière dont les consommateurs vont se comporter bien après la fin des confinements, et dont les commerçants vont s’adapter pour acquérir et fidéliser les clients.

Dans le benchmark 2021 sur la livraison dans le E-commerce, le dernier d’une série de recherches très appréciées commandées par Metapack, nous observons comment les commerçants ont résisté à l’épreuve du Covid et comment ils préparent leurs entreprises pour prospérer à l’avenir. Notre partenaire RetailX a interrogé les consommateurs et les commerçants, sondant leur état d’esprit concernant les livraisons et le fulfillment dans cinq marchés majeurs du E-commerce : les États-Unis, le Royaume-Uni, la France, l’Allemagne et les Pays-Bas.

Téléchargez le rapport pour découvrir:

1
Des entretiens approfondis avec des commerçants majeurs tels que Holland & Barrett, Interflora, AO, Pandora et bien plus
2
Comment les valeurs des consommateurs ont changé, alors que 32 % des consommateurs affirment que la durabilité est plus importante à leurs yeux que les facteurs pratiques tels que les coûts et la rapidité
3
Pourquoi 64 % des commerçants déclarent que l’expérience post-achat est une grande priorité en 2021
4
Les répercussions d’une multiplication par cinq des mauvaises expériences d’achat en ligne en 2020

Lire maintenant!

64%

64 % des commerçants déclarent que l’expérience post-achat est une grande priorité en 2021

- RELATED CONTENT -


Benchmark 2020 sur la livraison du E-commerce

The Delivery Options Benchmark

International Ecommerce Expansion Playbook